Vendredi Saint

Article0003

Ce Vendredi Saint la mort terrestre du Christ renvoie à nos creusets où, sous le feu de roue, nous devons brûler les matières jusqu’à en extraire le feu secret. Les travaux commencent au lever du soleil, et les trois principes sont dissous (Solve). Il faut la journée de travail pour arriver à retirer les élixirs de la matière noire. A la nuit tombée, les corps calcinés sont mis au tombeau (athanor), et la prière ultime va relever les Esprits. La Messe du Samedi saint procédera de la coagulation (Coagula), c’est-à-dire que l’esprit sur le point de renaître sera luté par le Feu Céleste. Le dimanche de Pâques, nous savons ce qu’il advient de l’esprit, en la Résurrection : Les élixirs sont triomphants dans leur coque. Le nouveau Roi, rénové par le feu, va régner jusqu’à l’Ascension, où il s’élèvera dans les ballons… Alors nous prélèveront les esprits purs, qui seront traversés du Saint Esprit à la Pentecôte, et changés en cristaux à la Trinité.
C’est ainsi que nous pourrons passer dans l’invisible, nous trouver au coeur de la divinité, pour recevoir l’effusion nouvelle…