CHAPELLE PATRIARCALE DE CORDES SUR CIEL

Samedi 12 novembre 2016 a. d. :
16h00 : Rendez-vous exceptionnel aux éditions Larroque, Article0059
place de la Halle,pour la découverte d’ouvrages rares.
17h15 : Accueil à la Chapelle.
17h30 : Enseignement gnostique spécifique.
19h00 : Chapitre de l’Ordre Secret du Temple.
Férie des Chevaliers de l’Ordre Secret du Temple.
Grand Rite Magique du Calice Flamboyant.
20h30 : Grand Cérémoniaire du Saint Sacrifice Templier Restauré.
Agapes fraternelles.

Dimanche 13 novembre 2016 a. d. :
04h00 : Vigiles Kuldées.
05h00 : Messe Gnostique Très Secrète des Moines Kuldées.
Élévations des Ordres Mineurs et des Diacres.
07h30 : Petit déjeuner.
09h00 : Enseignement gnostique spécifique.
10h30 : Grande Messe du Rite Secret Rose+Croix.
Ordination des Prêtres et Évêques.
Repas à l’Escuelle des Chevaliers.

Eglise HELIOS

Mes chers Frères et Soeurs,
et chers sympathisants et fidèles de notre belle Eglise HELIOS à travers le monde,

je suis heureux de vous annoncer que, conformément à nos travaux commencés maintenant il y a plus de dix ans, notre superbe Article0058cathédrale s’élève maintenant dans la lumière et la sérénité flamboyante, sous le statut cultuel d’ouverture et de protection qui nous est attribué. Ainsi nos 63 communautés peuvent-elles se développer dans la joie de l’élévation, et l’accentuation des formations initiatiques. Et nous sommes heureux de voir que de nombreux groupes signent des alliances et des intercommunions avec nous dans la charité et la fraternité.
Je veux vous rappeller ici que de nombreuses chapelles de notre Communauté orthodoxe sont dès à présent ouvertes au public, puisque notre culte est ouvert à tous. Les horaires et les lieux seront progressivement communiqué sur le site d’HELIOS : http://www.eglise-gnostique.org/

Nous sommes en train de créer une commission ecclésiastique qui va réglementer les élévations dans nos diocèses, en partenariat avec notre Faculté de Théologie qui progresse, pour amener la formation théurgique de nos prêtres et évêques à un degré de licence. Les élévations feront à partir de 2017 a. d. l’objet d’examens en commission, ratifiés par la Haute Chambre des Recteurs. Je vous rappelle par ailleurs que, dans notre Église, les titres de Vicaire épiscopal, Archevêque et Nonce sont des titres qui qualifient des missions spécifiques, ce sont donc des charges de confiance et ne sanctionnent en rien une formation ou une quelconque élévation spirituelle.

Enfin, chers Frères et Soeurs, je veux vous rappeler ici à la mesure par les temps obscurs que nous traversons, et combien il est utile de rayonner notre joie et notre élévation. Combien nous devons contraster sur nos pages avec tous ces groupes sectaires qui ne savent qu’émettre critiques, fiel et contre-vérité. Soyons élevés dans notre coeur, transmutons nos erreurs, et rapprochons-nous doucement de notre Christos, qui nous montre la voie sensible,
Bénédiction pour ce dimanche de fête, où notre Communauté sera plutôt active dans le Rite Nazaréen. La Paix soit sur vous, dans l’Esprit.

Tau S., Patriarche .::.

Samedi Saint

Samedi Saint dans nos Eglises : La descente aux Enfers.Article0057
« La réconciliation des mineurs et la punition des majeurs pervers. Voilà quelles furent la première et la seconde opération du Christ pendant les deux premiers des trois jours qu’il resta ignoré des hommes, pour nous donner le type de la sépulture et ensuite celui de la réconciliation et résurrection spirituelles aux yeux de toute la création. » (Traité, 37)

Hier nous participions de la mort du corps ; les corps alchimiques passés au feu de roue ont été séparés. Aujourd’hui les corps morts sont conduits au tombeau, à l’athanor de la voie sacerdotale. La descente aux Enfers prépare la Résurrection…
Tau S. .::.

Pâques

Par sa Résurrection, le Christ libère les âmes des Justes, et montre le chemin de la Réintégration. La mort ne peut Article0056déboucher sur la Vie que dans la mesure où l’éveil en Christ a pu édifier le Corps de Gloire que tous les humains en marche constituent. Cela est exprimé d’une façon symbolique par l’Hadès. Cette figure mythologique n’est pas l’Enfer. Il s’agit d’un monstre qui engloutit les âmes et les recrache après avoir été lui-même transpercé par l’épieu de la Croix. Ce monstre avait avalé toutes ses victimes, y compris le Christ, nouveau Jonas. Dans notre travail de transmutation cette étape, renouvelée chaque année, est vitale. Il s’agit de faire renaître les matières, après le coagula, d’aider ces matières à croître, par la prière et diverses opérations lumineuses, jusqu’à ce que le nouveau Roi soit prêt à l’Ascension. Alors le nouveau corps de lumière sera enlevé de la terre pour préparer l’élévation finale. Frères et Soeurs de toutes les Eglises gnostiques de la Lignée Occidentale, dans l’Orthodoxie qui nous caractérise, soyez vivants en la joie de Pâques. Tau S. .::.

En la chapelle Patriarcale de Cordes-sur-Ciel, la Messe sera célébrée ce dimanche à 10h15, en Communion avec les 57 communautés de nos Eglises à travers le monde… Amen.

Mardi Gras 9 février 2016 / Mercredi des Cendres 10 février

Le Mardi Gras a tous les ans une date différente, fixée par rapport à la date de Pâques, qui elle même varie en fonctionArticle0051 du cycle de la Lune. Mardi gras et le jour qui précède le Mercredi des Cendres. A Mardis gras, l’alchimiste fait l’inventaire des matières qu’il va soumettre au feu qui ne brûle pas les mains, feu qui va consumer et aspirer, triturer et dissoudre. Ce jour on finit les aliments gras en un bon repas, avant de se mettre au travail alchimique opératif qui va nécessiter une ascèse de 40 jours, passée à la surveillance des feux et des astres. C’est une période de joie et de liberté pour les initiés, où les règles rituelles sont bouleversées, sont suspendues et où chacun expérimente des liturgies étranges.

Le Mercredi des Cendres (Cendres de Mercure) marque le souvenir d’Adam condamné après ses erreurs à devoir retourner poussière, à devoir tout réapprendre de la Gnose, pour avoir donné trop raison au Démiurge. Les chrétiens gnostiques sont invités à se purifier de leurs erreurs et à les méditer dans la conscience et l’ascèse, à conscientiser que la mort n’est qu’un passage et combien l’édification du Corps Glorieux est l’issue offerte par l’Abraxas. Il y a 40 jours de travail alchimique entre le mercredi des cendres et le jour de Pâques. C’est-à-dire entre la mise en disposition des matières sous le solve, et la descente aux enfers, puis le coagula (Résurrection).

Petit office du Saint Esprit

Pour ceux d’entre vous qui ne savent comment prier, Article0050
et pour les autres aussi, dire chaque matin le Petit office du SAINT ESPRIT :

Venez Esprit créateur, visitez les cœurs de vos fidèles, emplissez-les de la grâce d’en haut, ces cœurs que vous avez créés. Vous êtes appelé l’Esprit consolateur, le don du Dieu Très Haut, la source d’eau vive, le feu divin, la charité, l’onction invisible des âmes.

Venez donc avec vos sept dons précieux, vous qui êtes le doigt de Dieu, vous l’objet par excellence de la promesse du Père, vous qui mettez Sa parole sur nos lèvres.

Éclairez nos esprits de votre lumière, embrasez nos coeurs de votre amour, et sanctifiez à tous les instants notre chair fragile.

Éloignez de nous l’esprit de tentation, emplissez-nous d’une inaltérable paix, soyez vous-même notre guide, afin de nous faire éviter ce qui nuirait à notre salut.

Apprenez-nous à comprendre le Père, apprenez-nous à comprendre le Fils, et vous-même, Esprit du Père et du Fils, soyez à jamais l’objet de notre foi.

C’est pourquoi gloire en tous les cycles à Dieu le Père, au Fils ressuscité d’entre les morts, et au Saint Esprit. Ainsi soit-il. Seigneur daignez envoyer votre Esprit, et tout sera créé, et vous renouvellerez la face de la Terre.

Ô Dieu qui avez instruit les cœurs de vos fidèles par la lumière du Saint Esprit, donnez-nous par ce même Esprit la connaissance et l’amour de la justice, et faites qu’Il nous emplisse toujours de ses divines consolations. Par Jésus-Christ Notre Seigneur.

Ainsi soit-il.

Ô Dieu qui lisez dans les cœurs et qui en connaissez toutes les misères, Esprit de lumière et d’amour, faites descendre sur moi, je vous en conjure, la plénitude de vos dons, car tous me sont nécessaires, et je ne puis choisir.

Accordez-moi l’Esprit de Sagesse, qui me fasse envisager les choses qui passent à leur véritable valeur, non pas selon le jugement du monde, mais selon le vôtre, Seigneur.

Puisse-je répéter avec Salomon : ‘’Dès mon jeune âge, j’ai aimé la sagesse, et l’ai choisie pour compagne en ma vie. Je l’ai préférée à tout ce que le monde à de plus brillant, et j’ai cru que les richesses n’étaient rien au prix d’un tel joyau. Tous les biens me sont alors venus avec elle, et dans mes peines et mes soucis, elle a toujours été ma consolatrice et ma joie’’.

Accordez-moi l’Esprit d’Intelligence, qui m’éclaire dans la connaissance des Écritures et des grandes vérités éternelles. Et ce qui attire dans les âmes l’Esprit d’Intelligence, c’est la foi et la modestie. La foi qui se soumet pour mieux comprendre, et l’humilité qui reconnaît sans peine son ignorance.

Accordez moi l’Esprit de Conseil, qui éclaire ma route vers le ciel et m’empêche de m’égarer comme le voyageur imprudent s’engageant sans guide sur une voie inconnue.

Accordez-moi l’Esprit de Science, qui m’enseigne que la science du salut est la seule nécessaire, la seule dont nulle science humaine ne peut dispenser.

Accordez-moi l’Esprit de Force, qui ne me laisse si faible devant le plus minime effort, si faible lorsqu’il faut obéir plutôt que faire ma volonté, travailler lorsque je n’en ai nulle envie, et me vaincre moi-même lorsque la sainte règle de Dieu l’ordonne.

Accordez-moi l ’Esprit de Piété, qui me donne un attrait filial du coeur vers Dieu et me rende par là son service doux et facile.

Accordez-moi l’Esprit de Crainte, crainte filiale qui, mêlée de respect et d’amour, fait éviter avec soin tout ce qui peut déplaire à Dieu notre Père.

Ô dons précieux dont j’ai appris à connaître l’excellence, voici que mon âme vous appelle avec confiance et s’ouvre à vous avec amour. Saints apôtres, qui aux jours de la Pentecôte avez reçu les dons de l’Esprit Saint, obtenez-nous, avec une partie des mêmes grâces une fidélité semblable à celle que fut la vôtre, afin que, croyant tout ce que vous avez reçu et transmis, pratiquant les oeuvres qui furent les vôtres, vivant et mourant au sein de cette Église que vous avez fondée, nous obtenions de partager avec vous, Ô saints apôtres, l’heureuse récompense céleste.

Ainsi soit-il.